Top argenté pastilles scintillantes, effet miroir

TVA incluse, hors frais de port

Délai de livraison 3 - 8 Jours ouvrés

Un top argenté composé de disques et d'anneaux scintillants, un modèle emblématique qui crée un effet miroir, reflète la lumière et scintille de mouvements.

Taille ou dimensions

Created with Sketch.

Taille Unique 

Capsule Dalí, hommage vibrant au couturier… Ce qu'il faut retenir du défilé Paco Rabanne à Paris.
Jeux de matières, clash des styles, capsule avec la fondation Dalí et robes tirées des archives de la maison… Voici tout ce qu'il faut retenir du défilé Paco Rabanne automne, hiver 2023-2024. 


MODE

De Françoise Hardy à Jane Fonda, retour sur l’histoire de la robe la plus iconique de Paco Rabanne
Une pièce aussi emblématique que révolutionnaire à bien des points de vue.   

Par Marie Courtois

Si Cristóbal Balenciaga était considéré comme “l’architecte du corps et du vêtement”, Paco Rabanne ne déméritait pas non plus son surnom de “métallurgiste de la mode” (un sobriquet trouvé par nulle autre que Coco Chanel) ! Architecte de formation, celui qui est devenu plus tard l’un des créateurs les plus inspirés de sa génération, voit dans un premier temps la mode comme un moyen de financer ses études aux beaux-arts de Paris… Sans se douter qu’il allait complètement révolutionner cet univers qui avait besoin d’être un peu bousculé.

Une robe “importable” qui ne nécessite ni fil ni aiguille

S’il commence d’abord par dessiner des croquis, sa créativité empreinte de modernité reprend rapidement le dessus. Faisant cohabiter sans cesse ses deux passions au service d’une mode résolument avant-gardiste, il se lance le pari de concevoir des pièces et accessoires sans l’aide d’aiguille ou de fil. Et c’est là tout son génie ! Nous sommes en 1965 et la collection les “Pacotilles”, entièrement réalisée en Rhodoïd voit le jour suivie, un an plus tard, par les fameuses robes en pastilles qui font du bruit sur leur passage (dans tous les sens du terme). Ces robes confectionnées à partir de plaques de Rhodoïd fixées les unes aux autres par des anneaux métalliques à l'aide de pinces et de chalumeaux surprennent. Sur les photos d’archives de l’époque, on remarque les regards médusés des journalistes, photographes et acheteurs. Qualifiées par le facétieux Paco Rabanne lui-même “d’importables”, ses robes frappent fort ! 


Prêt-à-porter, couture, bijou… Paco Rabanne brouille les pistes, transgresse les manières de concevoir la mode et désacralise les codes. Il en vient même à mettre en vente ses fameuses robes sous format kit à monter soi-même ! Précieux coffret qui se revend aujourd'hui à prix d'or sur les sites de seconde main et lors de ventes aux enchères…